Mamans en vrac !

11 mars 2010

Monocouche et multicéphale

Internet est revenu

Une fois le déménagement partu

Et la bise du rachat de ma librairie finu

Galères encore en chemin

Pour la cigale mamanenvrac

Qui n'a plus de rime et patatrac !

En dehors de montrer les talents de poètes qu'il faut me reconnaître (si si ça me rassure), je tenais juste à préciser que je n'avais pas totalement disparu de la blogosphère. Que je continuerai à abreuver ce blog de folksonomies. Hé ouais, j'étale ma science : ça fait parti du nouveau vocabulaire de pro que j'acquiers avec ma L 3 en communication. Bon, ça veut juste dire "TAGS" en langage "vrais-gens". Voyez, je ne m'étais pas absentée pour rien !

Par contre pour le portugais que je suis OBLIGEE d'étudier (comme si j'avais que ça à faire), à part dire "Portuga es um pais dei Europa" ... En plus, je pense que ce n'est un secret pour aucun portugais, qu'en effet, son charmant pays fait parti de l'UE.

De retour, donc, avec de nouveaux projets dont j'ai établi la liste, non-exhaustive, qui suit :

- Arrêter de bégayer devant ma nouvelle directrice, pour lui expliquer que mon facing correspondra bien aux règles de bases du merchandising. Que, oui, je vais ranger la réserve qui a été encombrée pendant 30 ans par l'ancienne direction, mais que seule (alors que dans les 2 autres librairies du groupe ils sont 2, rien que pour remplacer le PQ aux toilettes) il me faut du temps. Parce que gérer les clients, le téléphone,  le stock avec le nouveau logiciels-usine-à-gaz et mettre en place des soldes avec le vieux stock et élaborer un questionnaire de satisfaction et faire du café pour les électriciens qui réparent et faire du back-office et expliquer aux comptables de mon nouveau groupe le concept de mes 35h annualisées, tout ça avec le sourire...

BAH c'est Beyrouth sous la neige, Dunkerque sous 48 degrès à l'ombre, la forêt de Brocéliande envahie par Dark Vador. Aller : hauts les choeurs j'ai la mutuelle d'entreprise et les tickets restau. Bon, et un taf tout court.

- Arrêter de croire que les peintures dites "monocouches" c'est Vrai. Nan, je t'assure madame, c'est du gros pipo. Faut mettre la sous-couche + 2 couches de monocouches : ouais, véridique. Je viens de voir le résultat sur les murs du nouveau salon : Hé ! J'ai pas mon diplôme de peintre en bâtiment hein!! Et puis Valérie Damidot n'était pas dispo...livre_decoration_bricolage_valerie_damidotcouche

Même sur monstreauxplantes la monocouche, c'est plus ça. Inondations sur le pyj et dans le lit, garanties tous les matins : elle a pourtant pas de l'eau en intraveineuse pendant la nuit ! Résultat : retard assuré au taf et bonheur de l'apprentissage de la propreté en perspective. En effet, petit boulé demande le pot, une fois qu'elle en a bien mis plein la monocouche... 

- Chercher et trouver une robe qui me fasse les 3 mariages auquels je suis conviée cet été, et me donne l'air de peser 10 kilos de moins. J'ai regardé toutes les redifs de "Un nouveau look pour une nouvelle vie" : me rappelle plus si mon corps a la forme d'un H ou bien d'un V ?

- Arrêter de croire que monstreauxplantes va devenir plus calme à bientot 2 ans, et ne pas tenter une énième fois de grimper sur les tables, les chaises, de taper sur les vitres et de crier fort juste parce qu'elle en a envie et que ça l'amuse. LA BAILLONNER et la ficeller.

- Finir de vider mes cartons de déménagements, vous savez, les plus terrifiants, ceux qui contiennent le thermomètre-magnet avec un vieux village d'Andalousie en relief dessus, que Tata Olive vous a ramené de ses vacances y a 8 ans... Ceux qui contiennent  le verre "20 ans déjà" que vous n'avez pas encore réussi à casser (contrairement aux 6 verres en cristal, offerts à vos mariages/emménagements avec chéri-d'homme, que vous avez tous pétés en seulement un an de bons et loyaux services)

Bon, je file regarder les redifs de D and Co !


30 janvier 2010

J'me la joue "overbookée, ok...

Et bien non pas encore trépassée !

Mais bien occupée. Pour tout vous dire, je n'ai pas eu le temps de bloguer parce que j'ai vraiment un tas de bonnes raisons ! C'est vrai, oui oui !

1) La librairie que je tiens a été rachetée avec "notre" autre magasin par un groupe qui possède une des plus grandes librairies de ma ville, qui va nous diriger à présent. Donc boulot monstre en journée pour mettre en place la nouvelle organisation et jeter des vieilleries de 30 ans, sagement conservées par un directeur à l'ancienne depuis tout ce temps. Je prépare également une petite campagne de pub (affichage et flyers) pour les 3 magasins... Je débute dans ce domaine et c'est coton !

Avantages non négligeable cependant : Je vais enfin avoir droit à une clim réversible (l'hiver j'ai 12 degrés en arrivant le matin et qu'un seul chauffage d'appoint, l'été il fait 40 0000 degrés.) Remise aux normes de l'elec qui date de 20 ans et ménace la Librairie d'incendie à tous moments... Plus une  nouvelle direction dynamique et motivante ! Du nouveaux mobilier (à installer à la seule force de mes bras : je suis seule au magasin et un peu excentrée des autres librairies ou ça pullule de libraires et de clients !)

2) Je prépare le déménagement de ma petite famille. Nous passons d'un T3 dégât-des-eaux-moisissure-comprise à un T5 pas-cher-grâce-à-petit-piston. Toujours au 4e étage cependant (on ne peut pas, la ou je vis, avoir le beurre et l'argent du beurre).demenagement_escaliers

3) J'ai un enterrement de vie de jeune fille sur le feu (je suis témoin d'une amie qui se marie en juin...)

Je suis censée avec tout ça faire ma L3 en com et m'occuper avant tout d'un monstreauxplantes et d'un petit mari "Balade-qui-va-bourrir-c'est-sur" de son rhume.

Mais mon blog me manque et mes lectrices(eurs) aussi !! Alors, je vais me reprendre et écrire de nouveaux assez souvent. D'ailleurs pour les blogueuses : vos blogs me manquent aussi.

J'y vais de ce pas !

Posté par mamanenvrac à 10:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

03 décembre 2009

J'vous avais pas dit ?

Je reprends mes études.

Ouais madame.

J'ai peur.

C'est affreux.

Comme j'ai un monstreauxplantes, un mari, une maison, un job à temps plein, et que je n'en n'ai pas assez, je fais une 3e année de licence de communication par correspondance en lien avec une Fac. OH-MON-DIEU.

J'ai reçu ma jolie carte d'étudiante : à moi les réducs aux ciné ouais !!! hum...

Bon, en dehors de ça, tout le monde sait que c'est dur de se motiver soi-même quand on suit des cours par correspondance (Via internet principalement), de faire ses "devoirs", d'étudier ses cours entre deux couches sales, un patron qui dit "Vous vous êtes perdue ?" quand vous arrivez en retard ce matin pour cause de pluie et d'aquaplaning, chéri-d'homme qui vous veut à lui, rien qu'à lui quelques fois quand même, la famille, les amis, la maison-beyrouth, les examens au mois de juin...

D'aucunes diront : "c'est une question d'organisation". OUI MAIS J'AI UNE TENDANCE A ETRE NATURELLEMENT DESORGANISEE EUH ! Du genre à avoir ce qu'on appelle "un tempérament d'artiste" : qui rend ses copies/ dossiers/ déclarations d'impôts, à la dernière minute du dernier jour autorisé ! Y'a que l'urgence qui me booste en somme !

Ce mode de fonctionnement accentue l'anxiété et le stress que je me fais naturellement, je sais, oui.

Avez-vous tout de même quelques suggestions d'organisation ? Avez-vous vécu ou vivez-vous ce genre d'expérience ?

HELP !!!!!!!!!!!

Non, tout va bien.

OH-MON-DIEU.

fac

Après "Où est Charlie", "Dans quelle salle se trouve mamanenvrac pour ses exams ?"

29 novembre 2009

Ah ! L'enfance et la vie de femme...

Je viens de finir de regarder un de mes films favoris : Mary Poppins !mary_p

Sur Disney Channel, chéri-d'homme a zappé et m'a fait retomber en enfance en compagnie de ma louloute...

Je me souviens que j'avais reçu la VHS du film parce que j'étais revenue avec un bon bulletin de notes trimestriel (c'est dire si ça relevait de l'exceptionnel) : 17 de moyenne (en comptant les maths !!).

Alors, les larmes me sont montées aux yeux (les hormones doivent y être pour beaucoup aussi !!).

Je chantais avec ma fille qui s'éclatait à danser sur "superqualifragilistiquéspialidocius" !! C'est le week-end dinaudes souvenirs : hier soir j'ai vu la fin du dessin animé "Le petit dinosaure" !! Pareil pour les larmes (vraiment mauvaise période du mois, pour que je sois aussi sensible!).

Avez-vous aussi ce genre de réactions face à des choses aussi... oui, on peut le dire, ringardes, mais si pleines de souvenirs dans lesquels votre vie était si douce, cotoneuse, insouciante et charmante !

Je me revois ainsi, en robe de chambre douillette, près de la cheminée, ma soeur et mon frère pas loin, en train de regarder des dessins animés, dans lesquels le méchant et le gentil s'affrontent, où la morale élimine le vilain, ou bien les mauvaises actions des héros, et où tout se finit pour le mieux dans un monde équilibré...noel_enfance

Loin de la grippe A et de son vaccin douteux, loin des meutres, suicides de jeunes femmes, guerres et autres tueries dans des facs... loin très loin des Sarko bling bling despotiques, du mauvais temps et des pères noëls de supermachés venus là pour faire leur beurre... En ce lieux ou l'enfance, la vie, ne sont qu'une belle fête, parfois gâchée par les mauvaises notes, les heurts entre les parents auxquels parfois on assiste, les dipustes avec les copines... Là, où l'espoir d'un meilleur temps, d'une neige miraculeuse pour noël, d'un nouveau vélo, de la maison de poupée demandée au monsieur en rouge coca, nous redonne toute notre belle énergie et force de vie !

Voila pour l'esprit de noël qui s'annonce... Nous mettrons de belles guirlandes pour cacher nos grandes et petites guerres, nous allumerons des bougies en l'honneur de tous les absents et nous aimerons retrouver l'enfance dans les yeux de nos bambins...

13 novembre 2009

J'aime pas les gens chapitre 1

Début d'une longue serie à en croire mes humeurs, je vous fais part dans ce premier petit chapitre de ma haine mon agacement envers les gens en général et en particulier.

yeuxPour commencer, j'aime pas les gens psychopathes du stylo : oui, ça existe. Je les vois, les Hannibal Lecter du porte-plume, les Henri Lee Lucas du crayon. Ils arrivent l'air de rien, inspectent le petit rayon papeterie que j'ai en magasin et me sautent dessus, les yeux  injectés de sang en dehors des orbites : "vous avez le hightechpoint mine 0.8 couleur lavande ?" Ou bien : "Je cherche un stylo qui écrit pas trop fin, avec la mine qui accroche pas et qui fuit pas et qui s'efface et qui connait les réponses aux sujets de mes examens..." Grrr... Et puis quoi encore : 100 balles et un mars ?

J'aime pas les gens qui prennent ma librairie pour une bibliothèque : une étudiante se pointe en caisse, et déclare sans gêne aucune : "Il faut que je vous ramène un bouquin, il vous faut les tickets de caisse et de carte bleue je présume ?" La libraire répond : "Mais vous l'avez acheté quand ce livre ?" Et la donzelle de déclarer : "Oh, y a un mois environ..." Mais bien sur, il faut que je change l'enseigne lumineuse au dessus du magasin et que j'y inscrive : BIBLIOTHEQUE. Tu achètes un livre, tu le lis et tu le rapportes contre remboursement ou échange : bah voyons et 100 balles un baba au rhum avec ça ?!!

J'aime pas les gens qui demandent : c'est un garçon ou une fille ? Devant ma louloute habillée en robe.

J'aime pas les gens qui déclarent, choqués : "Tu n'allaites pas ? Mais tout le monde sait que c'est le mieux pour ton enfant... Ou encore : "Attends, tu donnes des petits pots ? Han ! Mais c'est meilleur fait maison, en plus tu contamines ton enfant". Si je les écoute, monstresauxplantes va devenir obèse, s'en suivront des années de souffrance à osciller entre anorexie et boulimie, accompagnées d'une grande variété de troubles cardio-vasculaires.

J'aime pas les gens.ca_menerve


10 novembre 2009

Les moelleux coco coeur chocolat

Voila encore une recette facile qui fera des heureuses parmis les envracs pressées, envoyée par vinoubebinou !!

Les moelleux coco coeur chocolat (miam) :

Ingrédients :

100g de sucre,

2 oeufs,

1 paquet de noix de coco rapée genre Vahiné (125g je crois),

et du chocolat en tablette.

Tu mélanges tout ça (sauf le chocolat) avec une fourchette, puis avec tes p'tits doigts tu formes des petits tas sur ta plaque de cuisson (une douzaine de tas en forme de pyramide), tu fourres un carré de choco au milieu, tu tasses un peu et 18/20 min au four th° 6 ou 180°C.

posté par Vinoubebinou, http:beautyaddict@canalblog.com

23 octobre 2009

Les tits pâtés (recette réunionnaise) par Aurélie (the greatest colleague of the world in the univers : elle m'a soufflé)

Cuisinez facile et exotique avec cette recette que m'a donné ma super-mega-efficace-et-trop-folle-drôle collègue de travail (quoi j'en fais trop là ? Elle aussi me lis !) dont vous avez deviné les origines !

Ingrédients :

petits piments

oignons verts

curcuma (facultatif)

1 jaune d'oeuf

gingembre

pâte feuilletée x 2

viande hâchée

ail

persil

Dans une poêle, faire revenir les oignons verts, la viande hâchée, le curcuma (facultatif), l'ail, le persil, le gingembre, et les petits piments (à écraser, ou utiliser du piment en poudre, mais sachez qu'il s'agit pour Aurélie, d'un sacrilège !!), jusqu'à ce que la viande soit cuite. Laissez refroidir un peu.

Découper, à l'aide d'un verre, des cercles dans les pâtes feuilletées.

Disposer sur les cercles de pâte, une petite portion du mélange de viande hachée. Recouvrir d'un autre cercle de pâte feuilletée.

Badigeonner chaque petit pâté ainsi fait, de jaune d'oeuf.

Mettre au four à 210, durant 15 min.

Déguster chaud.

19 octobre 2009

Notre nouvelle voiture ou Leçon 1 : comment devenir une mère indigne

Ce week-end, chéri-d'homme, monstreauxplantes et moi-même, nous sommes rendus chez un concessionnaire en vue d'acheter une nouvelle titine. CA44502KCA079ZSJCAGHO5MTCAU1C0P6CAQGJZ52CAMNVPIECAN77UDNCARKSY8YCARAS3EJCAQ14073CAVQD8YQCAC36HELCAMF7W2GCAFMTFBPCAUKABELCAYA2NMMCA8009LJCAHZDA5UCAF0996B

Le choix du nouveaux transporte-nous s'est révélé cauchemardesque car, monstreauxplantes nous a rapidement montré toute l'étendue de sa vaillante espieglerie :

Bêtise n°1 : Dans le bureau du vendeur, alors que nous essayons de comprendre de quoi qui cause le monsieur en costard bon marché et au sourire 18000 dents, le petit boulé (c'est comme ça que je l'appelle aussi, oui-oui, sans complexes) qui s'agitait en tous sens, s'est vautré, lamentablement, sur un mur. S'en sont suivis des hurlements dechirants qui encombraient l'espace réduit du préfabriqué et qui risquent de me valoir la peine d'une rente à vie, à verser au pauvre vendeur aux tympans désormais hors de marche.

Bêtise n°2 : Faut dire, on choisit notre jour pour venir.

La nuit précédent notre achat, un idiot, ne savait pas encore qu'il ferait mon malheur en plus de celui de la concession Renault. Donc, cette nuit là, un gars, bien beurré, a trouvé le moyen de faire marche arrière dans la vitrine de la concession, qu'il a éclaté en milles morceaux. Qui c'est qui court partout pour jouer avec les morceaux de verres, encore présents sur les lieux, à notre arrivée le matin ? MONSTREAUXPLANTES !!! Pour l'anecdote, le casseur de vitre, malgré sa fuite, va être retrouvé : il a été filmé avec un téléphone par des prostituées, témoins de son forfait : arrggh !

C'est après ça que ma profonde personnalité de mère indigne s'est révélée : à la bêtise N° 3 du petit boulé (PB pour les intimes).

Il faut savoir, que depuis que nous remettons en marche nos radiateurs électriques ultra-brûlants et aussi vieux que mon premier journal de Mickey, nous apprenons à petit boulet à ne pas s'en approcher. Résultat : monstreauxplantes a trouvé ses ennemis n°1 : les "Teurs" (radiateurs) qui l'effraient à un point quasi-obcessionnel, et provoquent pleurs et gros câlins dans les bras des parents (On a peut-être fait une boulette quelque part là ?).

Ainsi, samedi dernier, toujours chez Renault, PB n'écoutait pas, courait, criait, n'arrêtait pas de s'agiter malgré les nombreux avertissements de ses parents vidés, à bout de nerfs, amorphes, prêts à acheter n'importe quelle inutile twingo, juste par lassitude. Au bout de l'énième : "Nan, poulette, tu n'iras point courir dans les bureaux des messieurs-dames de la compta Renault." J'ai fini par dire (Ô, honte à moi !) :

- "Nan, vas pas la bas, y a plein de radiateurs ! Hé ouais !" Résultat garanti sur facture : PB est restée collée à sa môman après ça !

Super nanny va pas être très jouasse mais bon !

De toutes façons faut déjà que j'appelle D&CO pour le salon et les chambres !1supernanny

09 octobre 2009

Carrément méchante, jamais contente ...

(Faut que je réécoute du Souchon, ça fait trop longtemps que j'ai arrêté... Hum...)

Voila, il y a quelques jours, j'ai eu comme qui dirait, un petit coup de mou au boulot et à la maison. (D'ou mon absence sur ce blog)

Du genre : "P'tain si tu me demandes encore une fois le prix de ce bouquin, je te pin's avec mon cutter sur la veste de ta copine ok ?!! Aurais-je eu tendance à à répondre au énième client qui me posait la même questions que les dix clients précedents.

Ou encore : "Quoi !!!??? Nan, je mange pas encore du chocolat en cachette, je m'occupe de la cuisine ok !! Et puis t'es pas ma mère, je mange ce que je veux quand je veux !!"  Aurais-je tendance à repondre à chéri-d'homme, prévenant, qui veut m'éviter une prise de poids certaine si je n'arrête pas de me chocolaïfier à longueur de temps.

Après avoir débuté un cure de magnésium, et avoir fait une énorme petite introspection, j'ai réalisé qu'entre autre, le fait de 1 : travailler, et de me prendre les embouteillages le matin pour arriver en retard au magasin, 2 : travailler dans le commerce avec des clients très prenants (pour rester polie), 3 : travailler et avoir des horaires à la.... et par conséquent voir peu ma fille, me PESAIT.

J'en parle à mon entourage familial qui s'étonne presque, sachant que j'ai un bon boulot (enfin pas point de vu salaire, mais intêret). J'ai l'impression d'être incomprise puisque personne ne me dit : "Ecoute chérie, donne ta démission, tu te mets à ton compte et tu montes une boîte "que tu travailles de chez toi, même en pyj' si tu veux", vas-y ça va être trop simple."

Puis, j'en parle à d'autres mamans, notament à une jeune, que je connais bien ;). Cette FORMIDABLE PERSONNE (quoi, j'en fais trop ? Elle me lit quand même !) s'est occupée de son montrauxplantator depuis sa naissance. Restée à la maison également pour cause de reconversion professionnelle et de formation à préparer de chez elle, eh bien, elle N'EN PEUX PLUS DE SA BARAQUE ! DE SON GNOME, SI MIGNONNE SOIT ELLE !

Alors que faire ?

Expliquez moi ? Si on travaille, on se culpabilise d'être une mauvaise mère, si on reste à la maison pour élever ses lutins des bois, on ne se sent pas bien, démotivée, pas reconnue socialement : c'est quoi CA ! Ce gros raz de marée permanent dans la tête des femmes ?

Sommes nous d'eternelles insatisfaites de nature ? NAN ! Mais rien n'est fait dans ce monde et en tous cas en France pour aider les mères à retravailler ou pas, sereinement après avoir accouché ! Modes de garde, temps partiel improbables et payés au lance-pierre... sachant que la plupart des jobs précaires, CDD avec horaires de caissières (jusqu'à 22h chez carrouf) et paie d'esclaves, sont occupés par des femmes !

Et ne m'objectez pas que Rachida Dati, qui 5 jours après sa césarienne (magique et révolutionnaire), a repris le travail tout sourire en talons hauts et jupe crayon serrée. Elle n'a pas eu le même traitement que nous à l'hopital, et je crois qu'il y a une petite différence de revenus entre elle et nous. D'où le beau sourire, tout en pensant : je vois pas la gamine, mais je suis riche, j'ai un chauffeur, une femme de ménage, une nounou à demeure ahhhh trop bien d'être ministre !"

En revanche, je connais une autre personne du monde réel de la vraie vie, que je vois tous les jours, qui tient son propre commerce, et qui a : 1,2,3,4,...oui 7 enfants. Après la naissance du dernier, elle est revenu au bout de trois jours, travailler ; son mini pouce sous le bras. C'est à ce moment de l'histoire, qu'en général, je m'affale par terre et pleure un bon coup. (Psst : tu veux que je t'enerve vraiment madame : en plus, elle reste super mince la dame en question.)wonderwoman

Bon, mais hormis quelques cas rares de wonderwoman, nous, les vraies folles, on fait comment ?

A vos idées mesdames...

Pour moi, actuellement, c'est plutôt : Allo maman bobo...

Posté par mamanenvrac à 14:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

15 septembre 2009

Gaffes et regaffes !

I AM a bourdasse.

Traduction : je commets de façon récurrente des bourdes plus grosses que ma pomme.gaston78

La rentrée, pour une librairie universitaire c'est chaud, très chaud, aussi brûlant que les posters de Pamela Anderson aux yeux des ados mâles.

Donc, les facs et les librairies pullulent d'étudiants paniqués, débutants ou non, qui courent, une fois leurs premières heures de cours terminées, acheter les livres prescrits par les profs.

Gaffe n°1 commise sous l'emprise du stress, alors que je suis seule au magasin et que c'est à ce moment là qu'entre un tripotée de jeunes gens vêtus en Diesel, Dolce Gabbana,  (C'est ça l'orthographe ? C'est dire si j'en porte !!) ou enrubanés dans des tissus de couleurs façon hippie sur le retour (y'en a moins que la première catégorie pour cause d'études de Droit) :

Mamanenvrac en caisse, regarde à peine ses clients tant y'en a et ramasse les sousous dans la caicaisse aussi vite que possible pour éviter l'attente aux clients pressés.

Mamanenvrac demande aux clients suivants :

- "Messieurs-dames que puis-je pour vous ?" à ce qui ressemble à un couple.

ARRRRGH !! En fait de couple, il s'agissait de deux copines !! Le faux type était en fait une nana un peu masculine sur les bords, beaucoup en fait.... J'ai eu beau me confondre en excuses j'ai bien vu que la nana n'avait pas beaucoup apprécié... elle m'a quand meme acheté un peu de papeterie.

- Aurevoir Mesdames, merci, bonne journée, Hum... (C'te honte !!)

Gaffe n° 2, Mamanenvrac avec les étudiants étrangers : ils ne parlent quasi pas notre langue, ont le courage de venir étudier en France le DROIT, et viennent s'adresser à nous braves libraires spécialisées pour les déchiffrer :

- Moi être acheter droit, moi vouloir livre vocabulaire droit, ou Dalloz...

- Ah, vous vous voulez le Vocabulaire Juridique de Cornu aux PUF ? Ou bien peut-être le Lexique juridique de Dalloz ?

- Moi pas être français (NON ! j'aurais juré que vous étiez du Bouchonnois !!), moi être Iran.

- Ah vous faites du Droit en Iran ? Et vous voulez acheter le Vocabulaire... (Vais pas tout répéter parce que c'est long et que ça a duré trois plombes)

- Non, moi anthropologie, moi pas droit

- Ahhhhhh, (moi lasse et moi pas tout comprendre là : m'agaçais-je en moi-même) et ?

- Ici pour ami

- Ah et votre ami vous a demandé de lui acheter le Vocabulaire...

- Oui mais pas savoir quoi livre prendre entre

Et la tilt ! J'ai un autre client recurrent qui vient d'Iran, chiant, qui veut toujours le mouton a 5 pattes et me repète toujours 10 fois la même phrase au cas ou je n'aurais pas compris qu'il veut "le caude pinal, le caude pinal..." Comme ce brave gars mandate souvent ses potes d'Iran en voyage en France pour venir me commander des livres de 1920 tirés à 12 ex, je me dis, en une fraction de seconde, c'est forcément le poto de M. Ebrachmilblic :

- Ah vous connaissez M. Ebrachmilblic ?!! C'est pour lui ?

- Moi Iran, Moi pas connaître M. Ebrachmilblic, non, pour un ami...

L'Iran c'est grand quand même, ils ne se connaissent pas tous hein, hum !

Donc, suis Mortifiée, mais en dehors de ça TOUT VA BIEN.

Y a pire, comme de ne pas voir sa fille de 9h à 19h30 du lundi au vendredi !

gaston