Début d'une longue serie à en croire mes humeurs, je vous fais part dans ce premier petit chapitre de ma haine mon agacement envers les gens en général et en particulier.

yeuxPour commencer, j'aime pas les gens psychopathes du stylo : oui, ça existe. Je les vois, les Hannibal Lecter du porte-plume, les Henri Lee Lucas du crayon. Ils arrivent l'air de rien, inspectent le petit rayon papeterie que j'ai en magasin et me sautent dessus, les yeux  injectés de sang en dehors des orbites : "vous avez le hightechpoint mine 0.8 couleur lavande ?" Ou bien : "Je cherche un stylo qui écrit pas trop fin, avec la mine qui accroche pas et qui fuit pas et qui s'efface et qui connait les réponses aux sujets de mes examens..." Grrr... Et puis quoi encore : 100 balles et un mars ?

J'aime pas les gens qui prennent ma librairie pour une bibliothèque : une étudiante se pointe en caisse, et déclare sans gêne aucune : "Il faut que je vous ramène un bouquin, il vous faut les tickets de caisse et de carte bleue je présume ?" La libraire répond : "Mais vous l'avez acheté quand ce livre ?" Et la donzelle de déclarer : "Oh, y a un mois environ..." Mais bien sur, il faut que je change l'enseigne lumineuse au dessus du magasin et que j'y inscrive : BIBLIOTHEQUE. Tu achètes un livre, tu le lis et tu le rapportes contre remboursement ou échange : bah voyons et 100 balles un baba au rhum avec ça ?!!

J'aime pas les gens qui demandent : c'est un garçon ou une fille ? Devant ma louloute habillée en robe.

J'aime pas les gens qui déclarent, choqués : "Tu n'allaites pas ? Mais tout le monde sait que c'est le mieux pour ton enfant... Ou encore : "Attends, tu donnes des petits pots ? Han ! Mais c'est meilleur fait maison, en plus tu contamines ton enfant". Si je les écoute, monstresauxplantes va devenir obèse, s'en suivront des années de souffrance à osciller entre anorexie et boulimie, accompagnées d'une grande variété de troubles cardio-vasculaires.

J'aime pas les gens.ca_menerve